Les transferts de mars

demenagement

 

    Comme indiqué dans la dernière Lettre de Liaison,
  nous avons transféré les objets appartenant à l'Amicale de la chapelle vers l'Oratoire.

   

Première phase : branle-bas de combat ce mardi 6 mars à Combrée

            9h30 : tri effectué entre ce qui reste à Combrée et ce qui va à l’évêché,

            11h30 : rendez-vous avec Monsieur Fernandez, directeur de l’Epide combréenne : autorisation pour le pique-nique de juin et autres sujets,

            12h : rendez-vous de tous les « déménageurs » volontaires au snack-bar/restaurant de Challain-la-Potherie : nous étions onze à prendre des forces pour l’après-midi de labeur,

            14h – 17h30 : Transfert,

Ce déménagement consistait à 

1 - emporter les objets de la chapelle vers la cour ouest par le cloître, 

2 - charger des voitures, 

3 – conduire ces voitures en haut de la cour Est (cour des grands),

4 – décharger les voitures,

5 – quelques marches à gravir et ranger les objets dans l’Oratoire

…et on recommence !

Pourquoi toutes ces complications ?

            L’Epide et 2IDE ont choisi de murer les accès entre l’extérieur et l’intérieur du bâtiment du côté qu’ils n’utilisent pas pour des raisons de sécurité, c'est à dire côté Est.
            L’Oratoire se situe en haut de la cour des grands dans le bâtiment Esnault acheté par la commune de Combrée et a remplacé la chapelle présente avant la construction en 1960.

Merci aux acteurs de cette « épopée » : les combréens Marie-Jo et Jacques Abline, Jean-Marie Bossé, Franck Bourcy, Michel Hamard, ainsi que Jean-Pierre Ariaux, Guy Bernier, Jean-Louis Boulangé, Denis et Jean-Michel Guittet, Patrick Tesson. Merci également à l’Epide qui a autorisé ces allers-venues et qui nous a prêté diables et trans-palette.

01transfert 02transfert 03transfert
05transfert 06transfert 07transfert

Seconde Phase :  Une partie des objets a été chargé dans deux voitures (mises en configuration break) pour être déposée aux archives diocésaines à Angers : il s’agit d’objets de culte en majorité qui n’y sont que stockés dans des lieux sécurisés et dont nous restons propriétaires 

Merci aux autres acteurs de cette autre « épopée » :  Xavier Perrodeau, Jean-Louis Boulangé, Denis et Jean-Michel Guittet.

Merci également à l’Epide qui a autorisé ces allers-venues et qui nous a prêté diables et trans-palette.