Les transferts de mars

demenagement

 

    Comme indiqué dans la dernière Lettre de Liaison,
  nous avons transféré les objets appartenant à l'Amicale de la chapelle vers l'Oratoire.

   

Première phase : branle-bas de combat ce mardi 6 mars à Combrée

            9h30 : tri effectué entre ce qui reste à Combrée et ce qui va à l’évêché,

            11h30 : rendez-vous avec Monsieur Fernandez, directeur de l’Epide combréenne : autorisation pour le pique-nique de juin et autres sujets,

            12h : rendez-vous de tous les « déménageurs » volontaires au snack-bar/restaurant de Challain-la-Potherie : nous étions onze à prendre des forces pour l’après-midi de labeur,

            14h – 17h30 : Transfert,

Ce déménagement consistait à 

1 - emporter les objets de la chapelle vers la cour ouest par le cloître, 

2 - charger des voitures, 

3 – conduire ces voitures en haut de la cour Est (cour des grands),

4 – décharger les voitures,

5 – quelques marches à gravir et ranger les objets dans l’Oratoire

…et on recommence !

Pourquoi toutes ces complications ?

            L’Epide et 2IDE ont choisi de murer les accès entre l’extérieur et l’intérieur du bâtiment du côté qu’ils n’utilisent pas pour des raisons de sécurité, c'est à dire côté Est.
            L’Oratoire se situe en haut de la cour des grands dans le bâtiment Esnault acheté par la commune de Combrée et a remplacé la chapelle présente avant la construction en 1960.

Merci aux acteurs de cette « épopée » : les combréens Marie-Jo et Jacques Abline, Jean-Marie Bossé, Franck Bourcy, Michel Hamard, ainsi que Jean-Pierre Ariaux, Guy Bernier, Jean-Louis Boulangé, Denis et Jean-Michel Guittet, Patrick Tesson. Merci également à l’Epide qui a autorisé ces allers-venues et qui nous a prêté diables et trans-palette.

01transfert 02transfert 03transfert
05transfert 06transfert 07transfert

Seconde Phase :  Une partie des objets a été chargé dans deux voitures (mises en configuration break) pour être déposée aux archives diocésaines à Angers : il s’agit d’objets de culte en majorité qui n’y sont que stockés dans des lieux sécurisés et dont nous restons propriétaires 

Merci aux autres acteurs de cette autre « épopée » :  Xavier Perrodeau, Jean-Louis Boulangé, Denis et Jean-Michel Guittet.

Merci également à l’Epide qui a autorisé ces allers-venues et qui nous a prêté diables et trans-palette.

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies).

You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.