GIRARD Michel

Vous voulez réagir à cet article de CourrierOuest du 18 septembre 2021 ? Contactez-nous
Nous publierons vos réactions à la fin de cet article.

separ

L'abbé Michel Girard a déjà été évoqué sur ce site dans la rubrique "Nos professeurs"  (accès réservé)

separ

Yzernay
L'abbé Michel Girard, 70 ans au service de l'Église 

                                                             

L’église Notre-Dame était en fête ce dimanche. Les paroissiens s’étaient réunis pour fêter la sainte Trinité, mais aussi fêter avec le père Jean-Hugues Soret, curé de la paroisse Notre-Dame en Chemillois, ses 40 années de ministère au service de l’église d’Anjou. C’est Claudine Cesbron, membre de l’équipe animation paroissiale, qui s’est chargée de dérouler son parcours ecclésiastique depuis son ordination.

ANDRÉ Thierry

 

 

  

 

 

 Il a consacré sa vie à l’église depuis son ordination à l’âge de 24 ans. Né à Yzernay le 22 mars 1927, le jeune Michel Girard s’est dirigé vers la prêtrise. Ordonné sous-diacre le 29 juin 1950, il est ordonné prêtre le 29 juin 1951, après avoir suivi des études au grand séminaire d’Angers et obtenu son bac és lettres. Vicaire instituteur à Monfaucon en 1951, puis professeur au petit séminaire de Beaupréau en 1959, il est nommé vicaire auxiliaire à Andrezé la même année. De 1962 à 1972, il enseigne à l’institution libre de Combrée, puis il est mis à la disposition de l’archevêque coadjuteur de Papeete à Tahiti. Il y reste jusqu’en 1984. Revenu en métropole, il est nommé au secteur, en résidence à Saint-Paul-du-Bois, puis aumônier du centre de cure médicale et de la maison de retraite de Vihiers jusqu’en 1990. Cette même année, on lui demande de prendre en charge la paroisse de Saint-Paul-du-Bois en tant que curé, il est également nommé au secteur de Cléré-sur-Layon et des Cerqueux-sous-Passavant, là aussi, au titre de curé. Enfin, il est nommé prêtre coopérateur des paroisses nouvelles dont font partie Vihiers et Nueil-sur-Layon, avant d’être admis à prendre sa retraite en 2002 à l’âge de 75 ans, ne laissant pas pour autant sa charge pastorale. L’abbé Michel Girard est nommé au service des paroisses de Saint-Jean-du-Bocage, dont font partie Maulévrier et Yzernay, et de Sainte-Marie-des-Sources. L’homme d’église, âgé de 94 ans, est toujours alerte et officie encore lors de cérémonies.

« Aujourd’hui, ceux qui s’engagent le font en toute conscience et liberté »

Les vocations viennent plus tardivement qu’à mon époque. Je suis entré au petit séminaire à 10 ans et demi. Aujourd’hui, ceux qui s’engagent dans la prêtrise le font à un âge avancé, après, pour la plupart, avoir exercé un métier, comme Dominique Blanchet, originaire des Cerqueux, ingénieur, et devenu évêque de Créteil, Stéphane Poirier, ouvrier électricien, et Michel Bazin, ouvrier menuisier, ordonnés prêtres il y a quelques années. Les petits et grands séminaires sont vides, mais ceux qui s’engagent le font désormais en toute conscience et liberté. Et c’est la même chose pour les religieuses qui entrent dans les ordres avec dans leurs bagages de belles professions ou diplômes »,relate l’abbé Girard, parlant aussi de ces hommes mariés ordonnés diacres et qui apportent bien des services à l’église.

Il est donc bien loin le temps où les vocations dépendaient de la famille et de la communauté paroissiale. Je me souviens du temps où, missionnaire en Polynésie, les petites communautés étaient très croyantes. J’ai été le plus fidèle possible aux engagements que j’avais pris. Si c’était à refaire, je m’engagerais de nouveau, même s’il faut reconnaître qu’à l’heure actuelle, il est moins facile de fidéliser autour de la religion. Mais une chose est sûre, je ne regrette rien »,conclut l’abbé Michel Girard.

separ

Vos Réactions

 

separ

Retour à la page précédente

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.

Bienvenue sur le site de l'Amicale

Je n'ai pas encore adhéré

alors  j'adhère à l'Amicale (à partir de 20€/an).

Je suis adhérent