Benoît CASTILLON du PERRON

Vous voulez réagir à ces article de ouest france et du courrier de l'ouest de 2003 ? Contactez-nous
Nous publierons vos réactions à la fin de cet article : une new ;

separ

Benoît CASTILLON du PERRON est l'avant-dernier directeur de l'Institution libre de Combrée de 1999 à 2004

ouest france

 Castillon

courrier de l'ouest

 Castillon2

separ

Vos Réactions

 1. Ouvrage cité (NDLR)

Soyons honnêtes.
Pour la plupart d'entre nous, que signifia l'école, sinon une nécessaire mais pénible contrainte... d'où l'on se tira, enfin ! auréolé d'un diplôme ! Quant aux autres, hélas trop nombreux, et dont la littérature s'est cent fois fait l'écho, il s'agit plus d'un véritable enfer, qu'ils quittèrent estropiés à vie.

Mais ici, le "grand amour" - comme chacun sait, fort rare -, rejoint l'univers impitoyable de l'éducation. Avec Benoît Castillon du Perron, qui remonte, nouvelle après nouvelle, un temps plus que jamais serein, nous découvrons, enfin, ce que signifie "l'école heureuse".
Et c'est ainsi que, rejoignant Socrate quittant ses compagnons alcoolisés du "Banquet", nous pénètrons avec lui dans un lycée de rêve... Nous retrouvons Montaigne, louant, dans une "lettre inédite", son instruction à domicile et à la carte !... Enfin, nous faisons connaissance avec deux personnages extraordinaires : "Monsieur Riou" et "Tante Gladys".
Et qu'importe les ronchons qui jugent irréconciliables les fruits de "l'école libre" et ceux de la "laïque".
Au pays de l'école heureuse, c'est la qualité d'âme qui unit tout et tous ! 
    2003 Reve pere Riou

 

Références : Editeur FABERT - EAN : 9782907164702 - ISBN : 2907164708

 

separ

Retour à la page précédente

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.

Bienvenue sur le site de l'Amicale

Je n'ai pas encore adhéré

alors  j'adhère à l'Amicale (à partir de 20€/an).

Je suis adhérent