ANDRÉ Thierry

Vous voulez réagir à cet article de ouest france du 6 février 2022 ? Contactez-nous
Nous publierons vos réactions à la fin de cet article.

separ

Maine-et-Loire.
Il est animateur sur Radio G : « Pour une heure d’émission, cinq de préparation »

                    

Thierry André est musicien.

Thierry André vit à Bourg-l’Évêque, où il est adjoint au maire depuis 2020. Ce retraité est musicien et animateur producteur de radio bénévole sur la radio angevine Radio G.

Passionné de musique, Thierry André joue dans des groupes et anime bénévolement une émission à la radio. 

ANDRÉ Thierry

 Thierry André vit à Bourg-l’Évêque, où il est adjoint au maire depuis 2020. Ce retraité est musicien et animateur producteur de radio bénévole sur la radio angevine Radio G.

Quel a été votre itinéraire professionnel ?

« J’ai eu quelques boulots et puis, au chômage, j’ai bénéficié de congés de reconversion. Passionné de théâtre et de musique, j’ai choisi de me former pour être ingénieur du son. J’en ai profité pour aller en stage auprès de professionnels, comme des DJ à Paris, ou en studio d’enregistrement à Nantes. À l’époque, j’animais une émission dans une radio associative, Radio Beau Soleil. Ça m’a vraiment plu ! J’ai été envoyé pour un remplacement d’une semaine au Collège de Combrée : j’y suis resté ! J’ai passé les diplômes et j’y ai exercé 18 ans la fonction de Conseiller principal d’éducation, puis j’ai travaillé 12 ans à Beaupréau ».

Vous vivez la musique avec passion, quelle est votre formation musicale ?

 « Je n’en ai pas ! Je joue à l’oreille ! Avec mon cousin, on a toujours été ensemble. Quand il a pris des cours avec Noël Gaultier, le guitariste du groupe Algue, groupe phare des années 70, je l’ai suivi et j’ai essayé. Je ne savais pas dissocier les deux mains, j’ai appris les basiques. Nous avons travaillé quatre morceaux avec le batteur, nous les avons joués en trio à la première fête de la musique en 1981 à Châteaubriant ! Le fait de travailler avec d’autres, ça apporte énormément. On a fait du bal pendant 18 ans, c’est très formateur ».

Aujourd’hui, jouez-vous encore ?

« Je joue toujours de la basse, dans deux groupes. Nous, on est un groupe familial, avec mon fils, mon cousin et son fils, son beau-frère batteur et un harmoniciste : le « Black Bus », clin d’oeil au bus d’Obama pendant la campagne électorale. On est blues rock. Je vais sur beaucoup de festivals, je rencontre de nombreux artistes, j’en entends beaucoup ! Je vis ma passion de la musique et je la partage, en jouant et je la fais découvrir en la diffusant à la radio ».

Comment en êtes-vous venu à la radio ?

« J’ai aimé ma première expérience de radio. Au Collège de Combrée, j’ai repris l’animation de l’atelier de studio télé, « Télé Brécom » : les élèves préparaient une émission sur l’actualité de la semaine avec un invité. Au moment de ma retraite en 2018, j’ai proposé mon projet d’émission « Sons of Blues » à la radio associative d’Angers, Radio G, et on m’a confié le créneau en direct du jeudi de 21 heures à 22 heures. Ma passion, c’est la musique afro-américaine blues, soul, rythm’blues, folk ».

Comment se prépare une émission ?

« Depuis le Covid, j’ai appris à travailler différemment. Je prépare des podcasts et je les envoie. Pour une émission d’une heure, il faut cinq heures de préparation. Je sélectionne mon programme avec la durée des morceaux, en moyenne, 14 titres, ce qui fait 550 morceaux par an. Je dispose d’une CDthèque bien fournie, d’une collection de vinyles et d’un disque dur avec des milliers de morceaux dématérialisés. Je reçois de nombreux CD de maisons de disques. Je fais une ligne pour présenter les artistes, ensuite j’enregistre et je fais le montage. Quelquefois, j’interviewe l’artiste pour présenter les nouveautés ».

Émission Sons of Blues, le jeudi de 21 h à 22 h sur Radio G (ex-Radio Gribouille) et en podcast sur radio-g.fr  
 Radio G

separ

Vos Réactions

 

separ

Retour à la page précédente

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.

Bienvenue sur le site de l'Amicale

Je n'ai pas encore adhéré

alors  j'adhère à l'Amicale (à partir de 20€/an).

Je suis adhérent