Le mot du président - novembre 2023

Présient2019

  Passion combréenne ...

         Début mars 2022 était tourné au Collège le premier long métrage de Romain de Saint-Blanquat intitulé La Morsure (Lettre d’Info n°40).

       Projeté cet été au festival international du film de Locarnot (Suisse) consacré au cinéma d’auteur, puis en octobre au festival de la Roche-sur-Yon, nous attendons avec impatience et curiosité qu’il sorte prochainement en salle et vous proposons, dans l’immédiat, de découvrir sa bande annonce, où se profilent quelques lieux qui nous furent familiers...

       Quelques semaines plus tard en ce printemps 2022, se tournait, également dans le Haut-Anjou, un autre et savoureux long-métrage, en salle depuis le 8 novembre : La Passion de Dodin Bouffant. Primé à Cannes en mai 2023et sélectionné pour les Oscars en mars 2024, son réalisateur, Tran Anh Hung,est venu le présenter en avant-première au cinéma « Le Maingué » de Segré le 28 octobre dernier. Formidable !

 

Mais, quel rapport avec Combrée ?

  LaPassion 
DodinBouffard  

      Les lieux d’abord ! Tourné aux alentours du Collège, dans des propriétés qui ont souvent été liées à celui-ci : le château de Raguin à Chazé-sur-Argos, le château de La Faucille à l’Hôtellerie-de-Flée (avec les familles O’Madden ou de Bodard de la Jacopière) et le château de Danne à Saint-Martin-du-Bois (avec la famille éponyme).

      Les hommes ensuite ! Ce film a en effet été inspiré du roman d’un certain Marcel Rouff (1877-1936), auteur suisse en 1924 de La vie et la passion de Dodin-Bouffant, gourmet. Or, cet auteur était le compagnon de table et d’écriture du fameux « Prince des gastronomes » d’origine angevine, Maurice Saillant alias Curnonsky (1872-1956) auquel son roman culinaire est dédié. Et ces deux amis de fonder, en mars 1928, l’Académie des Gastronomes, rassemblant des personnes « de bonne réputation, de bon esprit, de bon estomac et propres aux méditations gastronomiques », dont la fauteuil n°11 fut attribué à un certain Maurice Brillant (1881-1953), notre poète combréen (cours 1900), dont le prochain Bulletin de l’Amicale de décembre vous entretiendra plus en détail.

       La passion enfin ! Celle du cinéma qui, durant leurs études au collège, animait souvent les combréens et leurs professeurs, mais celle aussi de la gastronomie qui, dans le cadre de la renaissance de Combrée grâce au Projet M, devrait être au cœur de l'espace restauré pour donner corps à cet aphorisme de Jean Brillat-Savarin, auquel Rouff avait également dédié son Dodin-Bouffant : « Le Créateur, en obligeant l’homme à manger pour vivre, l’y invite par l’appétit, et l’en récompense par le plaisir. » Et les gourmets combréens seront comblés !


Amitiés combréennes,

Loïc Dusseau (c.1984), président

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

</p

 

</p

 

Les entreprises de nos anciens

Ces anciens élèves et amis ont fondé, géré une entreprise ou une association.
Cette publicité est gratuite sur ce site, payante dans le Bulletin : nous contacter

FGillier Opticienne   FGillier Opticienne     R Lab1    artus

  

J Metzger   
new   new   MaJ3          

🔒 Le courrier des Internautes

 

Accès réservé cadenas0  

- Combréens de Paris ; N.Guetny (c.1967)
- Nouvelles de Yann de Chabalier (c.1977)
- Rappel : Vernissage à La Jaillette
- Patrimoine & Environnement : web-atelier
- Nomination : Michel Bellanger (c.1952)
- Obispo à Bordeaux
- Sauvegarde de l'église de "La Jaillette"
- Une ancienne élève honorée par TF1

   
facteur
  

    

 

Les courriers des
années passées

2015   2016
2017  
2018
2019   2020

2021   2022
2023

le 4 juillet
  67 anciens du collège et amis vous ont écrit en 2024

Depuis 1810

En 1810, François Drouet (1775-1837), professeur et abbé, fut affecté à Combrée. Sa vocation d'éducateur et son talent d'entrepreneur présidèrent à la construction du remarquable bâtiment qui s'élève aujourd'hui encore sur la colline de la Primaudière. En près de deux cent ans, dix mille élèves fréquentèrent l'institution d'exception qu'il avait fondée.


Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.

Bienvenue sur le site de l'Amicale