Compte-Rendus A.G. et C.A. 2015

 

Compte-rendu de l'Assemblée Générale 2015

 

 Le 24 octobre dernier, a eu lieu la réunion statutaire de l'Assemblée Générale à laquelle vous aviez été invité par la Lettre de Liaison n°12 de juin et par la Lettre d'Information n°12 de septembre.

Messe1

Maurice AugeulLa journée a commencé par une messe dite par l'abbé Augeul (cours 1958) en l'église du bourg de Combrée : nous n'étions pas nombreux, la faute sans doute à un horaire trop matinal (9h) pour tous ceux que nous avons retrouvés après. Bien sûr, avec l'aide de Jean-Louis Sébile (cours 1964) qui a animé l'office et grâce à nos valeureuses organistes Mesdames Argand et Ricou (fille des fermiers du collège), nous avons entonné l'hymne à la Vierge Combréenne pour clôturer l'office. 

Puis nous avons été dans la salle de l'Epide (ancienne ferme du collège) pour l'Assemblée Générale 2015 ; elle a débuté à 10h15 en présence de 25 personnes dont les trois membres du bureau.

.......................... Compte-rendu de l'A.G. (cliquer pour ouvrir et télécharger) .........................

Vers 12h45 nous avons été faire un tour sous les cloîtres : la cour intérieure avait laissé la végétation évoluer naturellement mais la chapelle a accueilli tous ceux qui y ont prié et chanté il y a plus ou moins longtemps ; un peu de poussière et de fraîcheur n'ont pas empêché l'émotion de nous parcourir tous, la tête levée vers les cieux (voir ci-dessous).

AG-oct2015-1 Chapelle-Oct2015-2

Quelques souvenirs ont encore été égrenés près des salles de classes, puis, le temps passant à notre insu, il a fallu penser à se diriger vers Bel-Air à l'Auberge de l'Ombrée pour nous remettre de ces émotions. Le temps de s'installer et d'acquérir quelques objets-souvenirs proposés à des tarifs très préférentiels, nous avons abordé apéritif et repas dans la joie de parler de "not' temps".

Ces agapes combréennes se sont terminées vers 16h30 avec la sensation d'avoir avancé dans le but de l'Amicale.

N.B. Si vous avez pris des photos lors de cette journée, merci de nous les faire parvenir.